Sur Vitrolles, il y a un positionnement qui est difficile a définir, c'est celui de l'UMP. Je ne partage pas du tout leur façon de faire de la politique. Prenons quelques exemples:

                - A propos de leurs affichages, ils ressortent des affiches à propos du vote des étranger pour la préparation des municipales. Quels rapport ? Ce n'est pas dans les prérogatives du maire, ils le savent surement. Est-ce pour draguer le FN ?

                - A propos de la mosquée, ils refusent de voter la possibilité pour l'association de 20 places de parking supplémentaires alors qu'ils "semblaient" d'accord sur tout le reste. Ils remettent en cause cette association et leur financement sans justification. Pourquoi ? Le jour où le FN s'est souvenu qu'il y avait un conseil municipal à Vitrolles. Coïncidences?

                - A propos de leur positionnement  politique. Ils sont serrés à droite par le FN et en conflit de l'autre coté avec les représentants du Modem. Sans compter une probable liste dissidente. Et dans leurs rangs, ils ont des anciens mégrétistes. Dur de se différencier....

                - A propos du renouvellement des têtes. Ils avaient la possibilité de confier la candidature à un jeune entrepreneur et cela n'a pas pu se faire. Dommage pour le message donné sur leur capacité de changement.

                - A propos de leur action à la mairie. Leurs questions lors des conseils municipaux ne sont pas souvent assez travaillées (lors des budgets complémentaires par exemples) et ils ne jouent assez pas le rôle, pourtant très important dans une démocratie, d'une opposition utile. Combien d'attaques gratuites sur la personne de Loïc Gachon pour combien de proposition pertinentes. Beaucoup trop selon moi...

Et même si je ne suis pas souvent d'accord avec lui, j'apprécie M. Bernard Busnel que je pense quelqu'un d'intelligent et partageant, avec moi, plusieurs valeurs essentielles. Son influence devrait, pour le bien de l'UMP et je leur souhaite, augmenter dès son retour en pleine forme. Très vite je l'espère.

Alors attendons de voir si l'UMP va réussir a résoudre cette difficile équation.